Communauté startup

La communauté comme facteur de croissance

L’analyse de votre data est indispensable pour faire les bons choix durant toute la vie de votre startup. De la rétention à l’acquisition d’utilisateurs, elle est la garantie que vous vous pencherez sur les bons sujets et que vous n’irez pas perdre du temps à optimiser quelque chose qui n’est pas capital.

Même si cela est vrai, tout semble beaucoup plus dur tant vous ne vous penchez pas sur des sujets fondamentaux comme votre communauté, ainsi que les liens que vous pourrez créer et améliorer avec elle.

Pourquoi la communauté est-elle d’une valeur inestimable pour la croissance d’une startup ? Car une communauté est remplie de potentiels ambassadeurs, ce qui développe une forte loyauté et vous rend moins vulnerable à la concurrence.

Parmi vos futurs clients se cache un ensemble de personnes très similaires. Non pas d’un point de vue sociodémographique (on ne fait plus du marketing de masse depuis quelques années), mais qui partage entre elles un ensemble de croyances.

Ce sont ces croyances qu’il faut aller chercher, avec une stratégie définie, claire et soutenue de création de contenu basée sur les émotions.

Du storytelling pour construire votre communauté

Je ne peux pas m’empêcher de traiter le sujet du storytelling, notion mal comprise mais qui devrait être considérée par davantage de startups, même à la naissance d’un projet. Sans cela, difficile de fédérer.

J’assume totalement le fait qu’il s’agisse de fondamentaux marketing et que vous puissiez trouver cela basique. Mais à y regarder de plus près, ces fondamentaux sont souvent peu soignés, par manque de temps, de passion, d’envie ou même par manque de conscience de la part de certains marketeurs.

Il sera toujours plus facile de croître en affirmant ses croyances, en étant authentique, en prenant des positions. Ne cherchez pas à plaire à tout le monde : on se rend vite compte que notre vision du monde existe chez d’autres, et on a un potentiel début de communauté !

All marketers are storytellers, only the losers are liars.

Cette citation est issue d’un classique du marketing : All Marketers Are Liars de Seth Godin. Dans son livre, Godin explique que les menteurs ne devraient pas être les marketeurs. Un mensonge, même crédible, finit toujours pas être découvert.

Ce sont en réalité les consommateurs qui se mentiraient entre eux, renforçant ainsi des croyances que les meilleurs marques s’efforcent d’exploiter pour raconter des histoires, afin d’améliorer les liens avec leur communauté.

Il s’agit d’un cercle vertueux : raconter des histoires toujours plus élaborées, en utilisant le langage et les attentes de la communauté permet d’affirmer un peu plus sa présence, d’être mémorable et de devenir un acteur remarquable voire un réflexe pour ceux qui ressentent le besoin d’un produit comme le vôtre.

Ne dites pas que vous existez. Dites que vous existez pour eux. Avec eux. Et tout sera plus facile et agréable.

Growth Marketer à Paris, j'accompagne des startups dans leur stratégie d'acquisition et de rétention d'utilisateurs. Je crois au growth hacking, plus difficilement les growth hackers.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer