VACHE_ILLU_JESSY_11

Illustration d'Adrien Galerneau, © Tout un café.

Statistiques Calculées sur Google Analytics

Ca y est, elles sont là ! Les statistiques calculées (ou calculated metrics) sont la dernière nouveauté dans Universal Analytics et vous permettent de créer de nouvelles metrics par le biais d’opérateurs mathématiques simples. Déjà un indispensable.

Vous aviez les metrics « standards » (utilisateurs, sessions, vues, etc.) et les metrics dites « personnalisées » (comme des signups, des téléchargements, etc.). Et bien maintenant, vous pouvez les croiser pour obtenir des choses tout à fait uniques au sein de vos rapports personnalisés ou sur un widget de dashboard Google Analytics.

Vous serez sûrement tenté de retrouver vos KPIs (et votre true North metric) directement au sein de GA. C’est exactement pour ça que cette fonctionnalité a été pensée.

Quelles sont les limites à connaître ?

Par vue (ou view) GA, nous avions le droit à 5 custom metrics et 20 custom dimensions. Désormais, ne comptez pas sur plus de 5 calculated metrics.

Heureusement, elles sont éditables à l’infini, et surtout rétroactives (on apprécie).

Si vous avez vraiment besoin de plus de 5 calculated metrics, ou si vous avez déjà ressenti un manque avec cette limitation autour des custom metrics et custom dimensions, c’est que votre structure de compte ne doit pas être la bonne. Pensez à redéfinir au plus vite des views à destination des différents métiers de votre entreprise.

Comment créer des statistiques personnalisées ?

Comme d’habitude avec GA, rendez-vous dans l’administration de votre vue.

🐮 Sélectionnez « Statistiques personnalisées » après avoir pris le soin de sélectionner la vue qui vous intéresse. Ici, je sélectionne « Toutes les données du site Web » qui est ma vue Master.

screenshot-analytics.google.com 2015-11-26 18-27-45

🐮 Bouton « + Nouvelle statistique calculée »

Calculated metric

Dans l’exemple ci-dessus, je cherche à établir un ratio (%) – à l’aide d’une division donc – entre deux objectifs de conversion propres à mon site.

Nom

Ce nom n’a pas d’impact sur quoi que ce soit. Il est modifiable à tout moment et vous permet seulement de vous retrouver dans votre administration. Mettez-y un nom pertinent (en anglais, c’est mieux) au cas où quelqu’un passerait par là.

Nom externe

Au format « calcMetric_ », il est utile pour y faire appel via l’API et outils externes. Vous pouvez le laisser par défaut si il reste pertinent suite à votre nommage précédent.

Type de mise en forme

Sélectionnez le type de data que vous voulez obtenir. Le « Pour cent » est clairement le plus intéressant avec cette fonctionnalité. Il y a de fortes chances que vous l’utilisiez pour un KPI (un ratio macro ou micro).

  • Flottant
  • Nombre entier
  • Devise (format décimal)
  • Durée
  • Pour cent

Formule

Libre à vous de créer ce que vous voulez ici !

Commencez par taper une lettre, tout est en auto-complete.

Une fois que tout est configuré, sauvegardez. Attention : je vous rappelle que vous n’avez le droit qu’à 5 calculs de ce type dans une seule vue. Bien qu’ils soient modifiables par la suite, établissez un plan dans un fichier Excel de ce que vous souhaitez obtenir comme résultat. Car au cas où vous ayez besoin de plusieurs vues, il ne vaut mieux pas foncer tête baissée.

Retrouvez ensuite vos calculated metrics un peu partout dans GA… Mais surtout dans vos rapports personnalisés et vos dashboard widgets.

 

Quelques exemples de statistiques calculées

J’ai été bref dans mes explications sur la « Formule ». Et pour cause, ce que vous y mettez doit strictement correspondre à vos besoins. Trouvez des « idées » de statistiques calculées ici (source : analyticspros.com).

🐮 J’aimerais connaître vos calculated metrics. N’hésitez pas à réagir en commentaire.

✉️ RECEVEZ MES PROCHAINS ARTICLES

Chaque semaine, un sujet qui contribuera à la croissance de votre startup. Inscrivez-vous et n'en ratez aucun !

Growth Marketer à Paris, j'accompagne des startups dans leur stratégie d'acquisition et de rétention d'utilisateurs. Je crois au growth hacking, plus difficilement les growth hackers.

Réagissez à cet article :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.